Jean Moulin a ta gloire.

Dimanche 23 novembre 2014.

08H09 : Appel du téléphone de ma maman. C’est la Police Nationale, ils sont sur place car ma maman est paraît-il en train de s’énerver et du faire de bruit …
Encore un coup de téléphone, mais de qui ??? De n’importe qui, faîtes vous plaisir.

Je me rends sur place, la porte n’a pas été fracturé. Ils se sont donc amélioré, ils n’ont pas cassé de fenêtre non plus … Les pompiers auraient-ils pris des cours d’effractions ?
Comme d’habitude ma maman est rassuré de me voir, mais las, surprise les policiers me disent qu’ils attendent des nouvelles du commissariat :
ils veulent faire passer des examens à ma maman, pas de possibilité de s’y opposer, c’est une mesure du Procureur de la République …

Bien, bien, ce n’est pas la peine de résister, car vous savez comment cela finit, on se fait arrêter !

Alors on attends, on attends et puis arrive le coup de fil : direction l’Hôpital de Jossigny … mais attention, chacun dans sa voiture parce que on mélange pas les genres.

11H23 : Hôpital de Jossigny … Ma mère proteste et j’ai peur qu’il lui prenne la tête… Je l’entends pleurer … Il faut dire que l’ambiance ne va pas la rassurer.

13H45 : Le médecin veut le garder… Je lui ait dit que non, qu’elle ne voudra pas et moi non plus… Mais il s’en fout le Dr ALOUANI de Jossigny (77), c’est qu’il a le doit de faire ses examens parce que c’est le mec au téléphone qui lui a dit. Il aime pas trop discuter le Dr ALOUANI, peut-être qu’il pourrait donner un coup de téléphone au Pr DJEZRI de l’Hôpital Emile Roux (94) pour lui demander ses recettes miracles à coup de pilules et potions magiques !!!
Il mériterait qu’on porte plainte contre lui, aussi.

13H48 : c’est que quand même ils monopolisent 3 agents de police depuis 8 heures du matin, pour une petite vieille qui veut revoir sa famille.

13H53 : Ma mère réclame de l’eau mais ils comprennent rien parce qu’elle le dit en portugais. Heureusement, je suis dans le couloir a 15 mètres parce que l’on m’interdit de l’approcher. Pourtant, je leur ait dit que je pourrai la rassurer … la phrase mythique du Dr ALOUANI : « Oui, mais vous pouvez pas être là 24H/24H »

13H56 : Ils m’empêchent de la voir, du coup il ne faudra pas qu’ils se plaignent si elle ne se laisse pas faire !!! Elle a déjà dit « Allez au Diable ! »

14H17 : Les urgences sont pleines … Je ne sais pas combien de médecins ils mobilisent pour une vielle dame qui en a rien à faire !!!

14H40 : Je viens de déclarer à la Police et aux médecins que je restais là jusqu’à ce qu’ils me disent ce qu’ils font de ma mère.

14H45 : 72 ans, dans l’état où ils l’ont trouvé ils faudrait qu’ils s’y mettent à 4 pour lui faire prendre des médicaments …

14H57 : combien de temps ils vont écouter ses « propos » avant de comprendre qu’ils perdent leur temps ?!?

15H17 : c’est dingue de vouloir soigner des gens qui ne le veulent pas, alors que des milliards d’autres le voudraient ?.

16H45 : j’ai bien recroisé quelqu’un qui m’avait demandé des précisions, puis plus de nouvelles. Je demande des nouvelles, mais on me dit qu’elle est déjà en chambre !!! Je vais jusqu’au service, on me dit qu’elle est en observation, elle a pris un médicament. Toute seule paraît-il ? Franchement, je connais ma mère et elle n’a jamais aimé prendre de médicaments, je ne veux pas les traiter de menteurs mais ça ressemble à un énorme mensonge. Je lui ait demandé si elle trouvait normal d’hospitaliser des gens contre leur volonté et celle de leur plus proche famille, vous connaissez la réponse maintenant. Je lui ai demandé dans quel pays on était ? Connaissez-vous la réponse ?

17H00 : Vive la République, vive la France. Je pars car à part risquer une amende à 7500€ pour « outrages ? » sur un agent du service public, je ne vois plus quoi y gagner.
Vive la République, vive la France. J’ai téléphoné dans la journée au numéro des victimes « Les avocats aident les victimes ». Je tombe sur quelqu’un de surpris que je l’appelle ce dimanche et pour ce sujet mais il prend 13 min 01 pour me répondre, soit bien plus que ma discussion avec le Dr ALOUANI. Il me confirme que, dans ce pays, on peut garder quelqu’un en hospitalisation pendant 48H et que c’est au procureur ou au préfet de lever cette hospitalisation, les avocats n’ont semble-t-il aucun pouvoir …

Les numéros pour vous faire plaisir :
* le commissariat de Chelles : 01.60.93.20.00 , si vous entendez des voies (voix ?), on m’avait dit que je repasserai les voir … ça fait déjà la 3ème fois !!! Demandez la P.J.
* le service du Dr ALOUANI à Jossigny : 01.61.10.64.45 , demandez-lui une potion magique pour un de vos voisins ou l’un de vos hommes politiques préférés …
* le numéro des victimes pour Meaux : 01.83.64.67.79 (soyez sympa …)

Mais pourquoi ne m’a-t-on jamais demandé mon avis sur cette petite vieille en fauteuil roulant, qui avait des bandages saignants pendant plusieurs semaines avant qu’on l’ampute en 2012 ? C’était sa jambe droite, juste en dessous du genou. Quand je l’ai revu en septembre/octobre 2012, la jambe en moignon, elle regardait les yeux dans le vide. C’est bizarre ça, on parle des petites vieilles qui baragouinent et qui s’agitent encore mais pas de celles qui ne disent plus rien.

Vous savez combien ça coûte une petite vieille cramée dans un EHPAD ? … 15000€ . Alors, vous pensez, une petite vieille les yeux dans le vide !!!

Allez, attendez pas qu’ils se fassent tout le code de procédure pénale pour réagir. Demain, c’est vous …

À propos de Patrice CHASSAING

J'ai partagé mon expérience pour mieux vous informer. Aimons-les Aimons-les Aimons-les Moi, l'informaticien.
Ce contenu a été publié dans 2014, France, Institutions, Maltraitance, Médecin, Médicaments, Police, Procureur de la République, Seine-et-Marne, Service public, Signalement, Tribunal de Grande Instance, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.
FERMER
CLOSE